7 à 17,5 heures

7 à 17,5 heures

En raison de l’augmentation de la demande, 58 % des radiologistes québécois travaillent en moyenne de 7 à 17,5 heures de plus par semaine qu’il y a cinq ans, principalement les soirs et les fins de semaine, pour interpréter les examens.

*Sondage Léger, 2019

25 %

25 %

Selon les estimations, il s’agit de la proportion d’examens que les radiologistes reçoivent et qui est jugée non pertinente, par exemple, parce que l’examen demandé est inutile pour établir le diagnostic recherché.

*Sondage Léger, 2019

2000

2000

Alors qu’un appareil de CT-SCAN produisait entre 10 et 20 images il y a 15 ans, il en génère aujourd’hui plus de 200, allant même jusqu’à 2000 images. La technologie a permis aux appareils d’être plus performants au sens où le temps passé par le patient dans l’appareil est moins long, mais les examens sont aujourd’hui beaucoup plus longs à interpréter pour les radiologistes.

70 %

70 %

En clinique, en moyenne, 70 % des montants que reçoit un radiologiste de la RAMQ n’est pas de la rémunération. Il s’agit de remboursement pour des dépenses de la clinique comme les appareils, les salaires des employés, le loyer, etc. Aucune autre spécialité médicale n’a à assumer des frais techniques aussi importants. C’est pour cette raison que les chiffres régulièrement publiés dans les médias sur la rémunération des radiologistes sont parfois trompeurs puisqu’ils ne distinguent pas les honoraires des frais techniques.

*RAMQ

3,54 milliards $

3,54 milliards $

En 2018, les temps d’attente excessifs en radiologie ont coûté à eux seuls 3,54 milliards $ à l’économie du Canada et des provinces. Les patients contraints de s’absenter du travail nuit à la capacité des entreprises de produire des biens et des services se traduisant par une chute du PIB.

*Conference Board of Canada – Canadian Association of Radiologists

1 patient sur 20

1 patient sur 20

Environ 1 patient sur 20 en attente d’un examen radiologique doit s’absenter du travail en raison de temps d’attente excessifs.

*Conference Board of Canada - Canadian Association of Radiologists